Les différents moyens de recharge :


Les batteries utilisent du courant continu (DC). Pour les recharger il suffit d’injecter du courant, via les bornes « + » et « – » de la batterie. Ce courant doit donc être en courant continu (DC) aussi.

Nous allons vous montrer 3 méthodes de recharge, à partir d’un chargeur 220V AC => 12V DC, depuis un panneau solaire, ou directement via l’alternateur de votre véhicule.

Recharge via chargeur

(branché sur secteur ou groupe électrogène)

On dispose souvent d’une prise électrique pour recharger les batteries.
Directement sur une prise secteur 220v d’une maison ou en sortie de groupe électrogène.
Il suffit de placer un chargeur, qui va transformer le courant 220v AC en courant continue DC adapté aux batteries.

Chaque type de batterie (plomb acid, agm, gel, lithium, LiFePO4 …) ont des chargeurs spécifiques qui délivre une courbe de charge adaptée. C’est très important et il ne faut en aucun cas, négliger ce détail qui assure la bonne durée de vie et le bon fonctionnement de vos cellules.

Recharge via panneau solaire

(+ régulateur de charge branché entre le panneau solaire et la batterie)

Les panneaux photovoltaïques permettent de créer de l’énergie solaire à partir de la lumière du soleil. Les cellules des panneaux montent en tension lorsqu’elles sont au soleil, et en les branchant toutes ensemble, on obtient des tensions suffisantes pour recharger des batteries.

Le souci c’est que la tension que génère un panneau solaire est souvent, trop ou pas assez, élevée et nécessite un ajustement avant d’être injecté aux batteries.

On utilise donc un régulateur de tension, ou plus précisément un « régulateur de charge solaire » qui se place entre les panneaux et les batteries et permet de recharger vos batteries grâce aux panneaux solaires.

  À Noter sur les panneaux solaires, vous pouvez faire plusieurs montages, mais il faut systématiquement, que la puissance de votre régulateur soit adapté à la tension de sortie de vos batteries. Cela dit, la plupart des régulateurs s’adaptent automatiquement en 12 ou 24V en fonction des batteries branchées dessus.
Enfin, la tension des panneaux solaires peut être supérieure à la tension de la batterie, celle-ci recevra exactement ce qu’il lui faut comme courant.   

Exemple montage :

2 panneaux 12V [parallele] = 2 x « Puissance du panneau » en 12V
2 panneaux 12V [série] = « Puissance du panneau » en 24V

2 panneaux 24V [parallele] = 2 x « Puissance du panneau » en 24V
2 panneaux 24V [série] = « Puissance du panneau » en 48V

1 panneaux 12V + 1 panneaux 24V [série uniquement] = « Puissance du panneau en 36V

Calculer la puissance des panneaux solaires nécessaire :

Il faut respecter la puissance max de charge des batteries.
Par exemple, les batteries au plomb acide, ont besoin d’une puissance de charge de 10% de leur capacité, soit « 0.1C » (« C » étant la capacité exprimée en « Ah » à partir de vos batteries)
Les batteries Lithium LiFePO4 peuvent avoir une puissance de charge de 50% de leur capacité, soit « 0.5C » (mais 0.2C assurera une meilleure durée de vie à vos batteries et des recharges plus optimales).

Recharge directement via l’alternateur

(de votre véhicule, moteur ou autres sources dynamo)

Votre alternateur, lorsqu’il tourne et entrainé avec le moteur, il délivre du courant continu DC.
Ce courant sert généralement à recharger votre batterie démarrage et à alimenter vos accessoires, feux de croisement du véhicule, poste radio …

Sur la plupart des véhicules, ce courant est adapté à la tension des batteries plomb acide.
Il délivre un certain nombre d’ampérages, et souvent plus que nécessaire. Cet excédent peut être récupéré pour recharger vos batteries secondaires (auxiliaire).

  Remarque :
Pour les cellules lithium, LiFePO4, li-ion, il faut absolument utiliser un régulateur de tension DC/DC adapté, entre la batterie et l’alternateur afin de limiter la puissance de recharge.  

Différents moyens de gérer la recharge des batteries secondaires (auxiliaire) :

Le coupleur


Une fois que la batterie de démarrage est pleine, le courant injecté par l’alternateur, va basculer automatiquement vers la batterie secondaire (aux).
Il faut absolument que les deux batteries (démarrage et secondaire) soient de même capacité et de même usure (idéalement, deux batteries identiques achetées en même temps).

Le séparateur diodes


Le courant qui sort de l’alternateur est toujours divisé en deux, entre la batterie de démarrage et la batterie auxiliaire.
Les batteries peuvent être complètement différentes, tant que la tension nominale est la même (12, 24, 48 V).
Les diodes, isolent le courant qui ne passe que dans un sens.

Techniques de recharge spécifique aux batteries Lithium :

Montage spécifique avec régulateur DC/DC


C’est comme avec les batteries au plomb, mais on ajoute un régulateur de tension DC/DC, spécifiques aux batteries lithium, juste avant la borne « + » de la batterie auxiliaire.

Montage bon marché avec convertisseur 12V => 220V


Il existe aussi une solution « bon marché », qui implique l’utilisation d’un convertisseur 12V => 220V branché sur la batterie de démarrage.
Chaque fois que l’alternateur tourne, il suffit d’allumer le convertisseur, d’y brancher un chargeur 220V => 12V (chargeur secteur) spécial lithium, qui assurera la recharge de vos batteries lithium de manière optimale.

Attention, ce montage induit une perte de conversion de plus de 20%, ce courant sera perdu. Mais c’est un avantage à cour terme, vu le prix du carburant et le fait que vous disposez déjà de ce type de convertisseur.